Quel type de chèque / carte cadeau choisir ?

Le traditionnel chèque cadeau.

La plupart des français sont sensible au chèque cadeau depuis de longues années. Plus de 60% des français en auraient ainsi déjà reçu ou offert. Sous forme de bon d’achat papier, son montant est non sécable (ce qui signifie qu’on ne peut pas le dépenser en plusieurs fois). Ils sont dans leurs grandes majorités multi-enseignes. En fonction ensuite de l’évènement vous pouvez être limité aux enseignes culturelles ou non. Ils sont faciles à utiliser, leur fonctionnement est compris de tous, et sa forme permet de réellement avoir l’impression de disposer du montant affiché (pour les puristes). La valeur faciale peut être choisie avec une somme généralement compris entre 10€ et 100€ pour chaque chèque.

La carte cadeau à offrir après réflexion.

Depuis quelques années la carte cadeau se développe à vitesse grand V. Plus simple à gérer, elle se présente sous la forme d’une carte bleue qui a l’avantage d’être totalement sécable. Elle est, en clair, la version numérique du chèque cadeau. Elle permet par ailleurs de disposer d’une sécurisation plus importante. Ce sont des cartes chargées, si vous la perdez, vous n’avez qu’à la bloquer. Il faut pour autant bien peser le pour et le contre avant de choisir ce format. Vos salariés doivent avoir l’habitude de ce type de procédé car cela peut être très vite déroutant.

 

La carte utilisable sur les réseaux bancaires.

Il s’agit de la plus grosse nouveauté sur le secteur des cartes cadeaux. Le format carte bancaire est ici exploité jusqu’au bout. Tout simplement car il s’agit d’une véritable carte bleu utilisant le réseau Mastercard ou VISA. Ce qui signifie qu’elle peut être utilisé dans tous les points de ventes affiliés à un des deux réseaux. Totalement flexible, le CE peut la recharger à distance en fonction des évènements et vos salariés peuvent payer en ligne ou directement en magasin avec. Bien sûr elle respecte la réglementation en cours concernant les cartes et les chèques cadeaux ainsi que les règles de l’URSAFF. N’envisagez pas payer votre essence avec par exemple.

 

Les chèques culturels.

Les chèques culturels bénéficient d’une exonération de cotisations sociales. Ils ne sont pas obligatoirement liés à un événement ni soumis au seuil de 5% du plafond de la Sécurité sociale. Vous trouverez les chèques lire, les chèques disques et les chèques culture.

Vous cherchez un fournisseur chèques cadeaux ?

Chèques & Cartes cadeaux

Section