CE, CSE & Collectivité
Faites fructifier vos comptes.

Nos prestataires attendent vos demandes pour vous aider

devis conseil financier pour ce, cse et collectivité

Expliquez-nous votre projet et recevez jusqu’à 3 réponses de nos organismes financiers sous 24 heures.

Conseil financier

Section

fournisseurs et prestataires de service cequoia

Conseil financier : être accompagné pour gérer sa trésorerie CE.

Peu de comité d’entreprise se font accompagner pour les aider dans la gestion de leur trésorerie. Vous avez bien pensé à diviser vos deux budgets, vous faites appel à un comptable ou un expert comptable, vous disposez d’un outil de comptabilité pour vos comptes, c’est bien, vous êtes dans le cadre. Mais il est possible pour un CE d’optimiser sa trésorerie. En effet vous allez peut-être vous reconnaître mais nous entendons souvent que certains comités stockent des excédents année après année sans jamais y toucher.

Le CE peut tout à fait placer l’excédent qu’il possède (budget de fonctionnement ou d’oeuvre social) du moment que vous pouvez régler vos créances. Vous disposez de nombreux placements financiers comme l’ouverture d’un livret, des comptes courants rémunérés ou les SICAV monétaires sans risque par exemple. La loi nous indique que les placements doivent être faits tel “un bon père de famille”. Évitez donc les placements ultra-spéculatifs. Et surtout dernier point, et pas des moindres : comme dans vos missions, pensez-bien à séparer budget de fonctionnement et budget d’oeuvre social !

épargne salariale

Tout savoir sur l’épargne salariale.

Source : Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement

En tant qu’élu de CE, vous avez la possibilité d’agir et de négocier les différentes mise en place d’épargne salariale au sein de l’entreprise.

L’intéressement.

Facultatif, l’intéressement permet aux salariés de bénéficier financièrement des résultats ou des performances de leur entreprise. Les accords d’intéressements se gèrent avec le dirigeant de l’entreprise. Il se perçoit chaque année et ne doit pas être considéré comme un salaire.

 

La participation.

Obligatoire dans les entreprises d’au moins 50 salariés, la participation consiste à attribuer aux salariés, selon des règles précises, une fraction du bénéfice réalisé par l’entreprise. Les sommes correspondantes sont obligatoirement bloquées pendant 5 ans. Concernant le calcul, nous vous conseillons cet article plutôt simple chez Ooreka.

 

Le plan d’épargne d’entreprise (PEE).

Le PEE permet aux salariés de se constituer, avec l’aide de leur entreprise, un portefeuille de valeurs mobilières. Bloquées pendant 5 ans minimum, les sommes détenues dans le cadre du PEE proviennent des versements volontaires des salariés et de l’abondement de l’entreprise. Le PEE peut également être alimenté par l’intéressement et la participation.

 

Le plan d’épargne interentreprises (PEI).

Destiné à favoriser le développement de l’épargne salariale dans les petites et moyennes entreprises, proche du PEE avec lequel il partage nombre de règles de fonctionnement (notamment, la durée de blocage des sommes : 5 ans minimum), le PEI est mis en place par une branche professionnelle ou entre plusieurs entreprises.

 

Le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO).

Ce plan permet aux participants de se constituer une épargne pour la retraite. Il remplace le plan partenarial d’épargne salariale volontaire (PPESV) qui est progressivement supprimé. Les sommes versées dans le PPESV seront transférées, d’ici août 2006, au choix du titulaire, soit dans un PEE ou un PEI, soit dans un PERCO.

fructifier les budgets du ce

La gestion du patrimoine du CE.

Comme tout entreprise, le comité d’entreprise dispose d’un patrimoine. Que ce soit les biens achetés pour les locaux du comité d’entreprise ou tout acquisition extérieur comme un parc immobilier. Si vous le pouvez penser à un accompagnement afin de gérer au mieux votre patrimoine.

La gestion de la trésorerie.

Beaucoup de CE disposent de reliquats sur leur budget de fonctionnement. Rien ne vous empêche de stocker votre reliquat sur un compte courant tant que vos deux budgets sont séparés. Rien ne vous empêche d’ailleurs de profiter des différents intérêts tant qu’ils ne passent pas d’un budget à l’autre.