CE, CSE, DUP, COS
Enrichissez-vous avec un séjour linguistique.

Nos prestataires attendent vos demandes pour vous aider

colonie de vacances et séjours linguistique

Expliquez-nous votre projet et recevez jusqu’à 3 réponses de nos prestataires sous 24 heures.

Séjours linguistiques et colonies

Section

Section

fournisseur cequoia séjour linguistique et colonie de vacance pour comité d'entreprise et ces

Le CE : premier soutien aux colonies de vacances et aux séjours linguistiques.

D’après un rapport parlementaire sur le financement des colonies de vacances datant de 2013, les comités d’entreprises participent dans 14,6% des vacances des 5-19 ans alors que le deuxième financeur, les caisses d’allocations familiales, se situent sous les 5%. Les colonies de vacances sont donc un axe non négligeable pour vos collaborateurs. Il revient bien sûr à vous, en tant qu’élu, de sonder votre société afin d’estimer si un tel investissement serait utile ou non. À savoir que l’investissement sur les colonies de vacances entre dans le budget d’Oeuvre Social et Culturel. Il n’est donc pas envisageable d’utiliser une partie du budget de fonctionnement. Dans certaines sociétés, la colonie de vacance permet un mélange culturel et entre les différents milieux sociaux. Il s’agit d’un avantage important pour les salariés ayant des enfants qui plus est.

 

Les séjours linguistiques en pleine croissance.

Le séjour linguistique est une excellente façon pour un enfant ou un adolescent d’apprendre une langue étrangère. Il s’agit en effet d’un séjour dans un pays étranger comprenant généralement l’hébergement, des cours d’apprentissages et des activités. L’UNOSEL enregistre ainsi depuis quelques années une augmentation régulière du nombre de départs dans ce type de séjour. Qui plus est, la tranche d’âge basse est de plus en plus séduite par ce concept. Une répercussion presque logique dûe à un apprentissage des langues étrangères de plus en plus tôt. Le marché est en pleine expansion et peut-être une formidable opportunité pour un comité d’entreprise d’accompagner ses salariés sur des compétences nouvelles.

C’est bon d’y penser.

Séjours linguistiques.

Le comité d’entreprise peut prendre en charge tout ou partie du court voyage linguistique à l’étranger des enfants du salarié. Cette participation n’est pas soumise à cotisations sociales, dès lors que les cours de langues auxquels participent les enfants ne constituent pas une part prépondérante du séjour.

A contrario, le financement des dépenses engagées pour que l’enfant réalise une année scolaire à l’étranger, ou le versement de bourses d’études, entrent dans l’assiette de cotisations et contributions sociales.

 

Colonies de vacances.

La participation du comité d’entreprise favorisant le départ des enfants en colonie de vacances est exonérée de cotisations, sous réserve d’attestations d’inscriptions que le salarié doit fournir au CE.

Préparer le séjour linguistique.

Sécurisez, assurez et formalisez.

Dans un premier temps renseignez-vous sur l’encadrement du séjour, les conditions de transports et de transfert. Normalement vous disposez d’un interlocuteur en France et dans le pays en question pour répondre à vos questions. Il doit être disponible avant et après le séjour. Ensuite vous devez souscrire à une assurance. Si le séjour linguistique se passe en Europe il vous faut une assurance responsabilité civile. Si le pays est hors de l’Union Européenne il vous faut avoir une responsabilité civile, une couverture médicale et une assurance rapatriement. Enfin formalisez en mettant à jour votre carte d’identité ou votre passeport. Certains pays nécessite enfin un Visa.

 

L’hébergement.

Vous aurez le choix entre deux types d’hébergements : soit en famille d’accueil où l’enfant est avec des personnes de même tranche d’âges dans des chambres non mixtes. Soit en hébergement collectif comme un campus ou une université et à ce moment l’organisme doit vous fournir le détail complet du lieu.

 

Choisir les bons cours.

Pensez enfin à sélectionner les bons cours en rapport avec les besoins de l’étudiant. Vous avez accès à une description de chaque cours donnés, un récapitulatif de l’avancé ainsi que le nom des différents intervenants. Les classes ne doivent pas dépasser 15 personnes et être à moins d’une heure du lieu de résidence.